Monterey & Carmel !

Après 1 journée passée à San Francisco, nous prenons la route direction Monterey.
Monterey est une petite ville située sur la Highway 1. Nous avons choisi de dormir ici pour ne faire d’une traite SF -> Los Alamos, afin d’avoir le plus de temps possible pour profiter de Big Sur.
Nous arrivons en fin de journée, nous avons roulé seulement 2h mais la fatigue se faisant ressentir, nous décidons donc de ne pas visiter le très connu aquarium mais seulement le petit centre. Nous mangeons et au lit !

Le lendemain matin, ayant bien dormi et après un bon petit déjeuner nous partons tôt, nous sommes en forme !
Premier arrêt à Carmel, petite ville à seulement 7km de Monterey. Alors si le charme n’a pas opéré la veille (peut-être à cause de la fatigue), ce matin à Carmel c’est vraiment le coup de cœur.
Il y a un petit centre avec plein de boutiques très mignonnes (et plutôt chics il faut le dire), de très belles maisons (chics aussi !) et surtout une très jolie plage. Il est 8h et la lumière est douce, nous marchons sur le sable et trempons nos pieds dans l’eau, c’est vraiment paisible. Il y a des gens qui font leur jogging, d’autres promènent leur chien, c’est tellement agréable d’être ici que nous avons du mal à reprendre la voiture.

Big Sur !

Voilà une étape que nous attendions avec impatience, malheureusement 1 mois et demi avant notre départ nous avions appris que la route était en partie fermée, un pont s’étant effondré. Nous sommes déçus mais nous avons trouvé une alternative !

En effet, la route est fermée du Bixby Bridge jusqu’au Ragged Point, nous allons donc descendre jusqu’au pont, rebrousser chemin, prendre la 101 et reprendre la California 1.

La route est un vrai plaisir pour les yeux, nous avons envie de nous arrêter toutes les 5 minutes ! Comme il est encore tôt nous sommes presque seuls, il fait un temps magnifique et l’eau claque sur les rochers : le pied !

Nous arrivons enfin au Bixby Bridge, il est immense, impressionnant et magnifique. Nous faisons voler le drone et avons quelques frissons quand nous voyons les images sur le téléphone, quelle claque, quelle chance d’être ici !

Nous faisons demi-tour, prenons l’autoroute 101, beaucoup moins de charme mais cela nous permet tout de même de voir les vignes californiennes.
Puis, à nouveau sur la California 1, nous arrivons à Ragged Point et nous avons la surprise de voir des centaines (des milliers?) d’éléphants de mer.
Ils prennent le soleil sur la plage, on dirait presque qu’ils sont…, euh vous avez compris ?! (morts!) De temps en temps ils se dandinent jusqu’à l’eau, sûrement pour se rafraîchir (ouf, ils ne sont pas morts!).
Ah, est-ce que je vous ai parlé de l’odeur en descendant de la voiture et des dizaines de hauts le cœur que j’ai resssentis ? Et bien, ça sent le poisson, mais très fort, voilà ! Promis on s’habitue 😉

Allez on reprend la route, ce soir un chouette motel nous attend.

Los Alamos !

Nous avons décidé de dormir dans un endroit un peu particulier, dans une ville légèrement abandonnée avec son saloon, Los Alamos, on se croirait presque dans un western !

Nous avons réservé dans le (seul ?) motel de la ville, il est superbe : des cactus partout et les chambres décorées avec beaucoup de goût. Il y a même une baignoire sur pieds !
Il est l’heure de dîner, nous tentons le market, situé juste à coté du motel, mais il n’y a vraiment pas grand chose, nous sortons donc bredouilles, nous tentons les quelques restaurants de la rue, nous sommes lundi et ils sont tous fermés ! Nous retournons à l’accueil de l’hôtel et la réceptionniste nous donne le nom du seul et unique restaurant ouvert « Charli’s », elle nous promet d’y manger de la bonne « bouffe » américaine.
Nous prenons donc au take-away 2 burgers que nous mangeons dans la petite cour aménagée devant notre chambre, et nous ne sommes pas déçus, les burgers sont délicieux !

Quelques minutes plus tard, un couple d’américains nous rejoint, Kimberley et David, ils sont de Pasadena et ont couru la veille le marathon de Big Sur. Ils sont tous les deux adorables et nous donnent plein de conseils pour la suite de notre road trip. Nous passons plusieurs heures à discuter près du feu.
Ce sont des rencontres comme celles-ci qui donnent un goût si particulier à nos voyages et qui nous donnent envie de continuer à découvrir le monde.

Santa Barbara !

Nous en sommes au 4ème jour de notre road trip en Californie, nous quittons notre très joli motel pour nous rendre à Santa Barbara (#sériedesannées80).
Santa Barbara est une ville riche, les rues, les plages, tout y est propre, il y a des palmiers partout.
Nous nous dirigeons vers le Pier, plusieurs pêcheurs sont là, l’un d’eux nous accoste et nous montre ses prises, nous restons un petit moment avec lui, c’est si calme.
Sur le chemin du retour à la voiture, nous nous arrêtons au skatepark que nous avons croisé à l’aller, des skateurs sont présents et réalisent des figures, petit avant-goût de Venice !
Nous reprenons la voiture direction la fameuse Malibu !

Malibu !

Depuis notre arrivée en Californie, nous n’avons pas encore rencontré de bouchons, c’est sur la route en direction de Malibu que nous aurons le 1er !
Et bien sûr nous sommes presque en rade d’essence, pas une station sur plusieurs km. Heureusement, nous en trouvons une juste à temps (Thomas, on ne refait plus jamais ça !).
Une fois le réservoir d’essence plein, nous tentons d’aller sur la très connue El Matadorplage magnifique avec rochers, malheureusement toute la côte est dans le fog (comme quoi, le fog n’est pas qu’à SF !).
Tant pis, il est l’heure de déjeuner, nous reprenons la route vers un restaurant dans lequel je suis impatiente d’aller : le Malibu Farm.
Nous roulons au pas jusqu’au restaurant, une fois arrivés devant, aucune place pour se garer, les deux côtés de la route sont occupés par des voitures.
Après avoir tourné un bon quart d’heure, nous nous résignions à nous garer dans un parking payant : pas le choix.
Le Malibu Farm valait vraiment le coup de dépenser 7$ de parking, le lieu est magnifique, la déco très épurée et raffinée, du blanc, du gris, du beige et du bois partout.
Nous prenons un sandwich et une lemonade bien fraîche chacun, c’est délicieux ! Gros coup de cœur pour ce restaurant.

Il est l’heure de reprendre la voiture direction Palm Springs, le trajet va être long car nous sommes loin d’être seuls sur la route…

La Highway 1 en quelques mots !

Où dormir ? :
À Monterey, nous avons dormi au Monterey Bay Travellodge – 2030 N Fremont St, petit motel à 84$ la nuit, la chambre était propre, la salle de bain un peu vieillote, mais pour une nuit cela fait très bien l’affaire !
Si vous avez un budget un peu plus élevé, je vous conseille de dormir à Carmel, quelques kms en dessous de Monterey, nous avons eu un coup de cœur pour cette petite ville.
À Los Alamos, nous avons dormi au The Alamo Motel – 425 Bell St, 92$ la nuit, le motel est superbe, que dire de cette baignoire, des cactus, du coin feu et de cette ville surprenante, tout était génial ♥ !

Où manger ? :
À Monterey, nous avons dîné au Sly McFly’s – 700 Cannery Row, lieu et plats simples mais assez bon rapport qualité/prix.
En ce qui concerne Los Alamos, comme expliqué plus haut, il est assez compliqué de trouver un restaurant ouvert en dehors des jeudi, vendredi et samedi, mais par chance le restaurant Charli’s – 185 Bell St est ouvert tous les jours (attention fermeture à 20h!), les burgers y sont copieux et délicieux !
À Malibu, nous avons déjeuné au Malibu Farm – 23000 Pacific Coast Hwy, magnifique restaurant sur le Pier, le lieu est superbe, les plats sont bons mais la note est assez salée !

Pour résumer ? :
Cette route était inédite pour nous, nous n’avions pas eu le temps d’y passer en 2014, nous avons adoré la parcourir de San Francisco à Los Angeles.
Les travaux nous ont seulement empêchés de voir les McWay Falls, c’est dommage mais nous avons tout de même vu le principal comme le Bixby Bridge.
Les images, les souvenirs que nous avons créés sur la Highway 1 seront à jamais gravés dans nos mémoires ♥.
Courrez-y !