Melrose !

Voilà un quartier que nous étions impatients de revisiter ! Nous avions découvert Melrose un dimanche de juin 2014, et par le plus grand des hasards c’était le jour du Farmer Market. Vous vous souvenez, il y en avait un aussi à Silver Lake ?
J’avais littéralement adoré il y a 3 ans et je n’avais qu’une envie, le refaire ! Nous sommes donc dimanche, les ventres gargouillent, direction Melrose et son Alfred Coffee.
Un latte et une viennoiserie plus tard, nous nous dirigeons vers le market qui se trouve juste en face du coffee.
Il est comme dans mon souvenir, avec ses stands si californiens et différents de celui de Silver Lake (qui était aussi cool). Il y a tout : attrape-rêves, fleurs, cactus, bijoux, fruits et légumes…
Nous rencontrons 2 françaises qui tiennent un stand de crêpes (les bons vieux clichés à l’américaine !), nous sommes le dimanche 7 mai 2017, il est 11h du matin, et c’est avec elles, branchées sur BFMTV, que nous allons apprendre le nom de notre nouveau président, moment assez particulier à des milliers de kms de notre pays !

usa-californie-la-melrose-market-flowers3

Puis, petite balade le long de Melrose Avenue, nous passons devant le très connu mur rose de Paul Smith, et ne pouvons nous empêcher de prendre quelques photos. Nous ne sommes pas les seuls puisque nous sommes au moins 4 groupes à immortaliser ce mur, bon, c’est vrai qu’il est quand même hyper photogénique ! J’en profite même pour faire un peu de pub pour la « boite » #corporate !
Plus jeune, je rêvais de vivre ici, à Melrose Place, la faute à Alison, Billy et les autres (je vous passe le générique pour cette fois parce qu’il était quand même pas terrible !). La vie doit y être cool, bien que chère…

usa-californie-la-melrose-market-road
usa-californie-la-melrose-panneau
usa-californie-la-melrose-road
usa-californie-la-melrose-madeinthomas
usa-californie-la-melrose-8150

Beverly Hills !

Il est l’heure de déjeuner, nous nous dirigeons vers un autre Farmer Market, l’original de Los Angeles, qui est tout prêt de Beverly Hills. Il date des années 30, c’est un monument historique et il abrite plus d’une centaine de boutiques et de restaurants.
C’est là que j’achète un petit cactus (un souvenir que j’avais déjà rapporté en 2014). Parmi les nombreux stands, nous rencontrons un couple d’américains qui fabrique des savons au lait de chèvre, j’ai même la chance d’en caresser une qui les a accompagnés.

Puis, après autant de réflexion que de stands, nous choisissons de manger des empanadas argentins, c’est une 1ère pour nous. Et bien, nous avons eu un très bon flaire car c’est tout simplement délicieux ! Nous sommes assis au comptoir et assistons à la fabrication, c’est toujours très cool ce genre de scène, en plus la serveuse est adorable.

Pour digérer, nous allons nous balader dans le très huppé Beverly Hills, au programme, grosses maisons, grosses voitures et grands palmiers ! Bon, par contre, pas de Brenda et Brendon… Ne m’en voulez pas, je suis née fin des années 80 et toutes ces séries m’ont accompagnées toute mon enfance :).

Melrose & Beverly Hills en quelques mots !

Où manger ? :
Melrose
 -> Alfred Coffee – 8428 Melrose Pl, rien que l’adresse est stylée ! Les cafés sont bons, les pâtisseries aussi, le gros + du lieu, sa petite terrasse qui donne sur le Farmet Market très cool du dimanche.
Près de Beverly Hills -> Nonna’s Empanadas au The Original Farmers Market – 6333 W.3rd St. Nous n’avons testé que ce « stand » mais je pense que vous pouvez tout tester les yeux fermés parce que tout avait l’air délicieux !

Pour résumer ? :
Melrose
 est un quartier agréable à visiter, privilégiez d’y aller un dimanche pour ne surtout pas rater le Market. La longue avenue fera mal à votre portefeuille entre les boutiques Marc Jacobs, Paul Smith, Alexander McQueen… mais vous vous sentirez un peu comme Pretty Woman, à plus petite échelle !
Beverly Hills, très sympa à visiter en voiture, en tournant au gré des rues avec des maisons plus impressionnantes les unes que les autres. Si vous n’avez rien pu acheter sur Melrose Avenue, passez votre tour sur Rodeo Drive, là on est vraiment au niveau de Julia Roberts !
Vous pourrez aussi retrouver d’autres photos de ces quartiers lors de notre premier passage à
Los Angeles en 2014.